COMMENT LES SIGNAUX SOCIAUX INFLUENCENT-ILS UNE CAMPAGNE DE SEO ?

COMMENT LES SIGNAUX SOCIAUX INFLUENCENT-ILS UNE CAMPAGNE DE SEO ?

Que votre entreprise soit grande ou petite, vous ne pouvez pas éviter de créer un plan stratégique de médias sociaux pour compléter votre référencement et vos autres efforts de marketing.

Voyons pourquoi… tout de suite !

Les moteurs de recherche en temps réel veulent du contenu FRAIS et ils le veulent rapidement !

Un contenu rapide ne signifie pas un contenu de merde. Les moteurs de recherche deviennent très intelligents. Ils veulent un contenu qui fait autorité, et ils utiliseront les médias sociaux comme signal pour ce type de contenu. Comme ils le disent, la crème va monter au sommet !

Comment et où les utilisateurs cliquent et partagent spécifiquement votre contenu via les médias sociaux sont autant d’indices pour les moteurs de recherche afin de valider l’autorité de votre mot sur le web.

Quel type de contenu est bon ?
Un contenu qui répond aux questions les plus fréquentes : Passez une journée avec vos équipes de vente et vos responsables de compte et voyez les questions qu’on leur pose sans cesse. Si des clients ou des prospects posent des questions au téléphone, il est probable qu’ils les posent aussi à Google ou à Bing. Vous avez donc les réponses pour qu’ils puissent cliquer et passer à l’action !
Un contenu digne d’intérêt : Créez vos propres actualités qui pourraient intéresser les gens et être partagées. Mais n’essayez pas de faire de l’auto-promotion. Personne n’aime les contenus « Regardez comme nous sommes soignés ».
Faites le tour des actualités, alias « News Jacking » : L’actualité, les vacances ou les dernières nouvelles. Quelle tournure pouvez-vous prendre pour que vos clients et prospects vous remercient pour ce que vous avez écrit et soient prêts à le partager ?
Et bien d’autres choses encore…
Ce que regardent les moteurs de recherche en matière de médias sociaux

Connaissez-vous le graphique social et les modèles sociaux ? Voici quelques signaux que les moteurs de recherche prennent en compte pour « classer » le contenu de votre site web :

Vos adeptes sociaux, qui vous suivez, vos goûts, vos réponses.
Le nombre de vos adeptes/suiveurs sociaux.
Combien de re-tweets, de parts, de +1, etc.
Qui partage votre contenu, et quelle est son autorité et sa réputation.
La popularité d’un contenu particulier ainsi que sa qualité.
L’actualité et la confiance dans le contenu.
Les modèles : Naturels et non naturels.

Conseil du pro : Ne soyez pas contre nature dans votre partage social. Vous vous souvenez des fermes de liens, n’est-ce pas ? Eh bien, de nombreuses personnes ont créé des fermes sociales pour aider à diffuser leur contenu. Pensez-vous que les moteurs de recherche comme Google et Bing ne le remarquent pas ? Pensez-y à deux fois ! Google et Bing se démarquent comme un pouce endolori. Si vous vous faites prendre, autant dire adieu à votre travail acharné et à vos classements, ainsi qu’à l’argent ou aux pistes associées à ces classements. Il n’y a pas de place pour l’ombre dans le monde du marketing d’aujourd’hui !

Investissez dans le social :

Les médias sociaux ne devraient plus être une préoccupation secondaire pour les entreprises. Une campagne de médias sociaux réussie demande du temps, de la stratégie, de la planification, des tests et de l’attention. Voici un bref aperçu de la manière d' »investir » dans le social :

Créer un plan de médias sociaux
Créer un calendrier de production de contenu.
Produire un contenu engageant : Blogs, vidéos, téléchargements numériques, etc.
Surveillez et voyez ce qui fonctionne, vérifiez les tendances et produisez davantage de ce contenu.
Surveiller les mesures importantes.
Faciliter le partage
Assurez-vous d’avoir des boutons de partage social sur votre site.
Partagez votre contenu sur les principaux réseaux que vous prévoyez d’utiliser (Twitter, Facebook, LinkedIn, etc.)
Surveillez les personnes qui partagent votre contenu et récompensez-les. (Un simple « merci » est très utile et contribue à instaurer la confiance).
Soyez l’expert dans votre domaine
Partagez des contenus et des idées connexes auxquels les utilisateurs peuvent faire confiance. Ne soyez pas tout le temps une lance à incendie de « me-me-me ».
Répondez aux questions et aux commentaires que vous recevez le plus rapidement possible.
L’avenir du social et du référencement

Regardez ce qui se passe maintenant avec Facebook. Ils déploient leur propre moteur de recherche. Twitter a quelque chose que les gens peuvent utiliser depuis un certain temps, et LinkedIn et Quora ont également des capacités de recherche.

Le référencement deviendra plus que le traditionnel référencement sur site (dans mon esprit)… oui, il faudra toujours faire l’essentiel, mais je pense que s’il y a une boîte de recherche sur un site ou une plateforme, il y aura toujours quelque chose à optimiser dans le cadre de cette stratégie particulière de référencement.

L’avenir, c’est les relations !

Dernières nouvelles : Le cours Business 101 s’adresse aux moteurs de recherche. Construisez de VRAIES relations et une confiance avec les gens. Concentrez-vous sur la création de contenus qui intéressent les gens et qu’ils veulent connaître. Créez du contenu pour lequel quelqu’un vous remercierait et du contenu qui incite les gens à cliquer sur le bouton « partager ».

Le bouche à oreille social : Comme le disait l’ancien dicton, un client mécontent raconte à dix autres combien son expérience a été horrible, mais une personne heureuse le garde généralement pour elle, ou ne le raconte qu’à quelques-uns ? En cette ère sociale, vous pouvez retourner ce scénario et remettre les chances de votre côté ! Il existe de nombreuses façons de le faire, et je m’y attarderai dans mes prochains articles.

Cependant, une chose à faire dès maintenant, c’est de créer votre profil d’auteur Google, et de vous assurer que vos pages Google+ sont à jour, et que vos pages d’auteur sont liées à votre profil G+ en indiquant où vous contribuez. Vous pouvez en savoir plus sur la manière de procéder ici.

Cela étant dit, les signaux sociaux ne sont que quelques milliers de signaux pour le classement organique… mais est-ce quelque chose que vous devriez ignorer ? Le social est-il une mode qui va disparaître ? La réponse à ces deux questions est NON !

En regardant ce que Google et Bing font maintenant, vous pouvez parier que les médias sociaux vont devenir de plus en plus un facteur dans les SERPs dans les semaines, mois et années à venir.

Enfin, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Diversifiez votre portefeuille social.

C’est maintenant votre tour. Que pensez-vous du sujet ?

Avez-vous un sujet que vous aimeriez que je traite ?

Faites-moi signe dans les commentaires ci-dessous, ou sur Twitter.

À la prochaine fois…

Article rédigé par Darin Berntson, Senior Community Manager chez SEO.com.