LA RECHERCHE SUR GOOGLE DEVIENT PLUS SÛRE

LA RECHERCHE SUR GOOGLE DEVIENT PLUS SÛRE

Le respect de la vie privée et le cryptage SSL sont importants pour de nombreux internautes. Google en est conscient et cherche toujours à améliorer la sécurité en ligne de ses utilisateurs. Une annonce importante a été publiée hier sur le blog de Google, vantant l’amélioration de la confidentialité des recherches pour les utilisateurs connectés.

L’année dernière, Google a introduit un service de recherche crypté pour ceux qui ont choisi de l’utiliser. Désormais, ce même service sera l’expérience de recherche par défaut pour les utilisateurs connectés à leur compte Google, les redirigeant vers https://www.google.com. Selon Evelyn Kao, chef de produit chez Google, ce changement permettra de crypter les requêtes de recherche et la page de résultats. « Alors que la recherche devient une expérience de plus en plus personnalisée, nous reconnaissons l’importance croissante de protéger les résultats de recherche personnalisés que nous fournissons », a écrit Mme Kao. Pour ceux qui ne sont pas connectés ou qui n’ont pas de compte Google, le site sécurisé reste accessible en naviguant directement sur https://www.google.com.

Qu’est-ce que cela signifie pour Analytics ?

Actuellement, les webmasters sont en mesure de voir quand un visiteur arrive via Google, avec la requête. Lorsque ce changement sera mis en œuvre, cette requête de recherche ne sera plus disponible. Ces visites seront toujours attribuées à la recherche organique, mais les webmasters verront « non fourni » à la place de la requête de recherche proprement dite.

Les données des requêtes de recherche seront toujours disponibles dans une liste agrégée par le biais des outils Google pour les webmasters et afficheront les 1000 requêtes de recherche les plus populaires ayant généré du trafic au cours des 30 derniers jours.

Plusieurs googlers estiment que ce changement n’aura qu’un impact mineur sur le nombre de visites de sites web, et Matt Cutts estime que l’impact est aussi faible qu’un pourcentage à un chiffre.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce un bon ou un mauvais changement pour les webmasters, les propriétaires d’entreprises et les spécialistes du marketing de recherche ? Pour les chercheurs ?