PRÉVISIONS 2010 EN LIGNE - PARTIE 2 : LES MÉDIAS SOCIAUX

PRÉVISIONS 2010 EN LIGNE – PARTIE 2 : LES MÉDIAS SOCIAUX

Avertissement : ces prévisions ne sont pas entièrement le fait de SEO.com en tant qu’organisation, ou des personnes qui travaillent pour SEO.com. Ces prévisions sont spéculatives et complètement amusantes, et surtout, si vous regardez bien entre les lignes, vous trouverez quelques bonnes « pépites » pour la stratégie des médias sociaux de l’année à venir.

N’hésitez pas à consulter la première partie de mes Prédictions 2010 : Moteurs de recherche.

Le monde des médias sociaux
Ce que nous savons

Twitter et Facebook dominent la scène, mais Twitter n’a pas de source de revenus alors que Facebook devient la force dominante du Social.
– Twitter et Facebook sont devenus le moyen par lequel les gens partagent l’information, et cela affecte les sites de partage de signets sociaux comme Digg.
– Twitter a redéfini la façon dont les gens communiquent et la façon dont les moteurs de recherche déterminent ce qui est populaire.

Ce que nous soupçonnons

– Twitter semble avoir atteint son potentiel, et il sera difficile de le développer davantage dans sa forme actuelle.
– Pour que Facebook conserve et augmente le nombre d’utilisateurs, il faut garder un œil sur une option « Groupe » complètement redéfinie, ou sur une verticalisation d’une nouvelle section publique.
– Ce sera un choc si Twitter n’est pas racheté par une plus grande entreprise d’ici la fin de l’année 2010

Comment cela va-t-il se passer ?
(Facebook se prépare à la domination)

L’une des choses les plus importantes que nous verrons se produire entre Twitter, Facebook et les prochains médias sociaux comme Foursquare, c’est la définition. Cette année, les sites de médias sociaux définiront leur objectif, leur existence et leur position de vente unique (USP).

Facebook est actuellement l’un des moyens les plus efficaces de faire de la publicité auprès de groupes démographiques et de marchés ciblés, tandis que Twitter est le meilleur moyen d' »écouter » et de diffuser des nouvelles et des informations aux masses. Alors que Twitter et Facebook commencent à mieux définir leur USP, les entreprises américaines devraient se sentir plus à l’aise pour développer des stratégies marketing avec les médias sociaux en 2010.

La première chose qui viendra avec la « définition » des médias sociaux est un objectif commun avec Twitter et Facebook. Les deux entités s’assureront que les utilisateurs comprennent que Facebook n’est pas Twitter, et que Twitter n’est pas Facebook. Le grand public apprendra et comprendra qu’ils ne sont pas la même chose, et il y a des avantages à utiliser les deux médias. En faisant comprendre ce point aux utilisateurs, les deux sociétés devraient voir une augmentation du nombre d’utilisateurs et de l’interaction entre les utilisateurs. Je prédis que les deux entreprises s’embrasseront et intégreront la force de l’autre. Il n’y a pas de meilleure façon de le faire qu’avec un partenariat officiel, voire une fusion. (En passant, « TwitFace » pourrait devenir le pire cauchemar de Google).

Si Facebook (étant le plus gros poisson dans l’étang) ne prend pas Twitter comme partenaire légitime, alors je prédis que nous verrons de grands changements pour Facebook arriver dans les manières de « Groupe » et la verticalisation d’une nouvelle option de profil public.

La prochaine direction de Facebook (à mon humble avis) doit se concentrer sur la possibilité pour les étrangers « de même sensibilité » de se connecter sans donner la ferme, les informations familiales personnelles, les photos embarrassantes de vous que votre idiot d’ami a mises en ligne. La raison pour laquelle les « pages de fans » actuelles ne fonctionnent pas est qu’il n’y a pas d’interface transparente entre vous et votre page de fans. Si tout cela se concrétise, je crois fermement que nous verrons Twitter en souffrir lentement. Facebook aurait un sérieux effet de levier en fournissant et en développant des capacités de recherche en temps réel (RTS) avec la nouvelle option de profil public (toutes améliorées par l’acquisition de Friendfeed), en plus d’avoir la possibilité de mettre en relation de parfaits inconnus ayant des intérêts similaires.

Twitter sera l’entreprise la plus vulnérable dont 53 millions d’utilisateurs ne pourront pas se passer, simplement parce qu’elle ne gagne pas d’argent. Encore une fois, si un partenariat ne peut pas être conclu avec Facebook, la prochaine option logique serait que l’Internet King Google rachète l’entreprise afin de pouvoir contrôler strictement la scène RTS. Et Google fait déjà circuler des rumeurs selon lesquelles il serait intéressé. Nous verrons alors le tweet le plus célèbre de tous les temps de @mattcutts : « Quoi ? C’était soit acheter Twitter, soit créer Gtweet ».

LA PIRE CHOSE QUI PUISSE ARRIVER AUX MÉDIAS SOCIAUX

Guerre des médias sociaux : Facebook interdit tout langage Twitter pour les mises à jour de statut parce qu’il n’apparaît comme du charabia qu’aux utilisateurs non-Twitter.

LA MEILLEURE CHOSE QUI PUISSE ARRIVER AUX MÉDIAS SOCIAUX

Facebook développe un traducteur de Twitter qui traduira automatiquement le langage de Twitter en phrases lisibles pour que les utilisateurs non-Twitter puissent mieux comprendre. En outre, Facebook va créer une « plateforme de jeux Facebook » afin de ne pas avoir à savoir ce qui arrive à votre famille de fermiers ou de mafieux. Je dis juste…

Ce billet vous a été présenté grâce à l’aide de nombreux membres de SEO.com. Voici un grand bravo à Dan Bischoff, Dan Patterson, Rick Hardman, Ash Buckles, Scott Cowley et n’oublions pas Mike Benson ou Robyn Storms.