QUEL EST L'INTÉRÊT DU MARKETING DES MÉDIAS SOCIAUX ?

QUEL EST L’INTÉRÊT DU MARKETING DES MÉDIAS SOCIAUX ?

Les gens ont toujours compté sur le bouche à oreille pour prendre leurs décisions d’achat. Aujourd’hui, le bouche-à-oreille est un média social.

Identifier ces influenceurs, établir des relations avec eux et les faire participer à la conversation sont quelques-unes des meilleures mesures qu’une entreprise puisse prendre. Et pourtant, beaucoup de grandes entreprises commencent seulement à prendre le train en marche.

Les entreprises approchent de la fin d’une énorme transition dans le monde en ligne. Nous connaissons l’importance du social depuis un certain temps, ou nous le pensions, et il est devenu un élément central de nombreuses stratégies de marketing en ligne. Mais ce changement n’a pas été facile. Il suffit de penser à la façon dont la plupart d’entre nous pensent aux « transitions » au bureau : de longues heures, des patrons grincheux, des questions sur le bien-fondé ou non de la décision initiale, et, l’un des plus grands obstacles de tous les temps, des gens qui s’accrochent à « l’ancienne façon » de faire leur travail. Parfois, il suffit de passer à autre chose. Tout comme la technologie aide à faire avancer les processus sur le lieu de travail, elle profite également au monde du marketing.

Pas seulement le B2C

Les médias sociaux ont ouvert des portes à tous les types d’entreprises, et les entreprises à succès utilisent notamment ce canal de marketing. Des entreprises comme IBM et Cisco ont mis en place des stratégies et des campagnes de médias sociaux qui ne peuvent plus être ignorées par les entreprises qui luttent pour boucler le cycle de vente.

En fait, tout comme les consommateurs se rencontrent ou font des achats en ligne, d’autres propriétaires d’entreprises et partenaires potentiels le font aussi. Il est dans la nature humaine que si nous avons besoin de quelque chose, nous apprenons à répondre à ce besoin, qu’il soit personnel ou professionnel. Heureusement, répondre à ces besoins ou à ces questions peut, dans la plupart des cas, se faire en un seul clic. Et si vous n’êtes pas à l’autre bout de ce clic ? Jusqu’où vos clients sont-ils prêts à aller pour vous trouver ?

Tout bon chef d’entreprise a, plus d’une fois, dressé une liste de référence des organisations qui sont les meilleures dans ce qu’elles font et qui ont les chiffres pour le prouver. Ces listes sont particulièrement précieuses pour la création d’une nouvelle entreprise, mais elles le sont aussi pour la réévaluation d’une campagne ou d’une plate-forme de marketing. Les entreprises dont les structures commerciales et de marketing seraient bonnes à imiter peuvent se trouver quelque part, par exemple dans la liste des 500 entreprises les plus performantes.

La croissance de l’utilisation des médias sociaux

Quel est donc le rapport entre ces informations et les médias sociaux, demandez-vous ? Eh bien, selon une récente étude de marché réalisée à l’université du Massachusetts à Dartmouth, les médias sociaux jouent un rôle beaucoup plus important dans le marketing et la fidélisation des clients que ce que l’on pourrait croire.

Les conclusions de Dartmouth brossent un tableau assez clair de la façon dont ces entreprises du Fortune 500 adoptent rapidement les médias sociaux afin de renforcer leurs campagnes de marketing. Ces chiffres illustrent une relation positive entre leur classement dans la liste et leur engagement ou non dans le social. À partir de la liste des entreprises du F500 de 2013, 77 % d’entre elles ont désormais un compte Twitter et 70 % un compte Facebook, tandis que l’adoption de ces médias augmente en moyenne de 6 % par an. Elle montre également un pourcentage plus élevé d’entreprises parmi les 200 premières qui utilisent déjà ces outils par rapport aux entreprises les moins bien classées. Ce qui est intéressant, c’est que même ces géants viennent juste de comprendre l’importance de l’engagement dans les médias sociaux là où il a fait ses preuves dans d’autres secteurs pendant des années.

Les médias sociaux sont-ils suffisamment rentables ?

Indépendamment de leur retard d’adaptation à l’époque, ces chiffres suggèrent que les médias sociaux fonctionnent d’une manière ou d’une autre, sinon, pourquoi cette ruée ? Il reste maintenant à déterminer s’ils créent réellement de nouveaux clients de valeur. Selon INC.com, les recherches suggèrent que ce n’est peut-être pas le cas. Il semblerait que la majorité des clients les plus précieux au fil du temps soient gagnés davantage par la recherche organique que par les seuls médias sociaux.

Les méthodes de recherche organique sont les moyens les plus naturels et les plus courants pour les individus de trouver des produits et des informations en ligne. Il n’est pas facile de faire connaître votre entreprise par le biais de la recherche organique, et même si la valeur suspecte d’un client de la recherche organique est plus élevée que celle d’un client de Facebook, par exemple, cela ne signifie pas qu’il est temps de renoncer aux réseaux sociaux. Cela signifie simplement que vous devez vous assurer que vous utilisez correctement les médias sociaux.

Tenir bon avec les médias sociaux

Ne vous laissez pas décourager par les statistiques de l’article d’INC.com. Ces informations pourraient au moins amplifier les derniers changements d’algorithme de Google, où « le contenu est roi ». Il se trouve que l’étude de Dartmouth a également montré qu’en 2013, il y a eu une augmentation de 6 % des entreprises du F500 ayant des blogs actifs. Et qu’est-ce qui s’associe mieux à un blog que les médias sociaux ?

Après avoir pris connaissance de ces informations, j’ai dû me replonger dans mes études de marketing, revenir à l’essentiel et poser quelques questions simples :

Qu’est-ce qui est plus important que de gagner un nouveau client ?
Garder un client apprécié et fidèle.
Et comment y parvenir ?
Par de bonnes pratiques de fidélisation des clients.

Nous pouvons faire plusieurs choses avec les médias sociaux, mais voici (à mon avis) les 5 principaux moyens de faciliter le social pour la fidélisation des clients :

1. S’engager auprès de nos clients à un niveau plus personnel
2. En savoir plus sur ce qu’ils veulent
3. Suivre nos conclusions
4. Être disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7
5. Établir des relations

Les médias sociaux sont l’un des meilleurs moyens de rappeler aux clients actuels la valeur que vous offrez. Ils permettent à une organisation de le faire :

– de tenir le client informé et de lui rappeler
– Engagez-vous avec eux sur une base régulière ET
– Suivre les questions, préoccupations, goûts et aversions des clients

En outre, les médias sociaux facilitent la recherche organique, qui, selon INC.com, est le principal moyen pour les entreprises d’acquérir de nouveaux clients de valeur. Je pose donc la question suivante : quel meilleur moyen existe-t-il (en dehors des bonnes pratiques commerciales honnêtes) pour une entreprise d’obtenir la satisfaction de ses clients que le social ?

Racontez votre histoire

Walter Fisher, professeur de communication, est célèbre pour sa théorie appelée « Paradigme narratif ». Dans cette théorie, il suggère que toutes les formes de communication significatives, celles qui décrivent nos actions et justifient nos comportements, sont, par essence, une forme de narration. Le conte, l’une des formes de communication les plus anciennes et les plus universelles, est défini comme le fait de raconter un événement, ou un récit. Ce concept est devenu encore plus réel grâce aux médias sociaux. Ces « histoires » sont les éléments de base d’une campagne de marketing réussie. Le bouche-à-oreille et l’expérience sont quelques-uns des facteurs déterminants pour fidéliser le client.

Alors, quel est l’intérêt du social ?

Les médias sociaux sont considérés comme une amélioration des « piliers d’une bonne entreprise ». Katy Stewart, du Houston Business Journal, souligne qu’en plus de renforcer la présence d’une organisation, les médias sociaux permettent au public de s’engager davantage (ce qui, bien sûr, est ce que nous cherchons tous – à défendre quelque chose), de convertir les spectateurs en clients générateurs de revenus et d’aborder les questions de service à la clientèle de manière globale.

Grâce au social, ces piliers peuvent tous être abordés au même endroit, par un simple clic de souris ou du bout du doigt. En un instant, une histoire peut être partagée ou même commencée et le paradigme narratif dont nous faisons tous partie se poursuit instantanément et avec une grande facilité.