QUI EST JOHN GALT ? QUI EST MATT CUTTS ?

QUI EST JOHN GALT ? QUI EST MATT CUTTS ?

Lorsque j’ai découvert le monde du référencement, j’ai commencé à parcourir l’Internet à la recherche d’informations pour me familiariser avec des sujets et des idées d’actualité. J’avais beaucoup de questions. Certaines étaient peu pratiques et simplement amusantes : « Y a-t-il un Dieu du référencement et se soucient-ils vraiment de mon PageRank ? » « Pourquoi les mauvais classements arrivent-ils aux bons référencements ? » Cependant, une question en particulier m’a intéressé. Elle peut être formulée de plusieurs façons, mais en gros elle se traduit par : « Qui, ou quoi, définit les règles du monde du référencement ?

Si vous connaissez le texte du classique Atlas Shrugged d’Ayn Rand, vous reconnaîtrez peut-être la fameuse question « Qui est John Galt ? Cette phrase a un sens plus profond que celui d’une simple question, mais elle fournit également une introduction subtile à un personnage héroïque, mais insaisissable, nommé John Galt. Il suffit de dire que son travail et son influence ont un impact sur le monde et la société dans son ensemble, car il menace de mettre le « moteur » du monde à l’arrêt. Quel est donc le rapport avec Matt Cutts et le référencement ? Je vous en parlerai dans un instant.

Au cours de mes lectures en ligne, j’ai continuellement rencontré un nom partout dans des déclarations comme « Matt Cutts a dit ceci », « non, Matt Cutts dit cela » et « nous attendons d’entendre ce que Matt Cutts dit ». Et en tant que nouveau venu dans l’industrie, je me suis demandé : « Qui est Matt Cutts ? » Je n’essaierais pas de dresser un profil de M. Cutts. Et je ne prétendrais pas non plus répondre à toutes les questions posées ici. Qui est Matt Cutts ? Eh bien, je peux facilement savoir ce que toute recherche sur Internet me révélera. Mais bizarrement, poser cette question a déclenché une comparaison avec la phrase emblématique d’Ayn Rand, et a cultivé mes pensées antérieures, « Qui, ou quoi, définit les règles du monde du référencement ? M. Cutts détermine-t-il et contrôle-t-il ce qu’est un bon référencement ? Est-il le moteur du monde du référencement ? Vous pouvez également établir vos propres comparaisons ici, mais bien que ce billet ne soit pas aussi instructif que curieux par nature, j’aimerais partager plusieurs idées concernant ces questions.

Les moteurs de recherche sont la clé, n’est-ce pas ?

Je sais que je prêche à la chorale, mais il est évident que les moteurs de recherche déterminent le classement des pages grâce à leurs algorithmes. Cependant, je me demande si lesdits algorithmes sont vraiment plus simples. Nous avons tendance à penser que nous introduisons les données à une extrémité et que nous recevons un score de page magique à l’autre. Il semble qu’il y ait beaucoup plus que cela. Quoi qu’il en soit, si nous ne connaissions que l’algorithme de Google, nous pourrions alors réaliser un excellent référencement basé sur cette connaissance, n’est-ce pas ? Aussi formidable que cela puisse paraître, je vous garantis que les principaux moteurs de recherche ne sont pas prêts de dévoiler tous leurs algorithmes et leurs lignes directrices. Cela signifie-t-il que nous sommes laissés à nous-mêmes dans l’ignorance, dans l’espoir d’obtenir de temps à autre un résultat correct en matière d’optimisation des moteurs de recherche ? Pas tout à fait.

Nous pouvons obtenir des informations précieuses sur l’optimisation des moteurs de recherche à partir de différentes sources. Les individus s’efforcent constamment de faire de l’ingénierie inverse et de reconstituer les puzzles des moteurs de recherche. Grâce à des expérimentations par essais et erreurs, et à des experts du secteur étroitement liés aux algorithmes eux-mêmes, nous pouvons découvrir d’autres éléments d’information et un aperçu de ce que recherchent les moteurs de recherche. C’est à vous de juger de ce qui est crédible et de ce qui ne l’est pas.

Et puis nous avons Matt Cutts avec une industrie apparemment à sa botte, qui jette des bonbons SEO à des oreilles attentives en attendant de savoir comment améliorer leurs efforts de SEO. En tout cas, je crois qu’il est essentiel d’apprendre tout ce que nous pouvons sur les moteurs de recherche et d’être capable de s’adapter aux changements continuels qu’ils présentent. Une partie de ce processus consiste à rester informé sur les sujets d’actualité.

Rester à jour et être informé

Je pense qu’on peut dire sans risque de se tromper que les OSE sérieux savent ce qui se passe dans l’industrie aujourd’hui et pas seulement ce qui s’est passé hier. J’avoue que mon navigateur n’est pas configuré pour le rafraîchissement automatique du blog de Matt Cutts. Je n’attends pas non plus avec impatience sa prochaine révélation pour clarifier un aspect de la doctrine du référencement (sans vouloir offenser ceux qui pourraient l’être). Quoi qu’il en soit, quelles que soient les méthodes, il est essentiel de rechercher des sources crédibles d’informations sur l’optimisation pour les moteurs de recherche afin de rester à jour et de comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. On peut alors s’adapter en conséquence en utilisant des pratiques correctes.

Utiliser des principes éprouvés par le temps

L’adhésion à des principes corrects crée une base pour le succès. Nous pouvons ne pas comprendre ou connaître tout ce que les moteurs de recherche peuvent faire pour classer les pages, mais nous pouvons exercer des pratiques éprouvées dont nous savons qu’elles fonctionnent. La question de savoir en quoi consistent exactement ces principes peut être laissée pour une autre discussion. L’utilisation de bons principes de base en matière de référencement peut fournir une base sur laquelle s’appuyer. De cette manière, en incorporant d’autres méthodes, nous avons toujours la certitude qu’au moins les bases sont conviviales pour les moteurs de recherche.

Serons-nous un jour capables de reconstituer complètement le puzzle de l’optimisation des moteurs de recherche, qui est en constante évolution ? Peut-être pas, et peut-être que nous n’en avons pas vraiment besoin. Mais comme le dit le dicton, « la charnière d’une porte qui est constamment ouverte ne rouille jamais », nous ne pouvons pas arrêter de poser des questions, de chercher des réponses et d’apprendre. Sinon, nous risquons de trouver un jour une porte SEO rouillée et fermée.

Alors, qui détermine vraiment les règles et dirige le monde du référencement ? Encore une fois, je ne prétendrai pas répondre, mais si Matt Cutts annonçait que Google pénaliserait tout site dont le titre ne dirait pas « Google est le meilleur », et « changez vos titres maintenant », je me demande combien d’entre eux s’y conformeraient ? Et si un jour Matt hausse les épaules et dit « je ne sais plus », que se passera-t-il ? Est-ce que lui ou quelqu’un d’autre a l’influence nécessaire pour mettre un terme au monde du référencement ?